De la moustache en maillot rose à la robe de bal en ray-ban – il n’y a que 23 ans !

Coups de coeur

« Il faut s’efforcer d’être jeune comme un beaujolais et de vieillir comme un bourgogne ». [Robert Sabatier]

031

Je fête, aujourd’hui, mes 23 printemps. Mais également mes 23 étés. Et très bientôt, mes 23 automnes et mes 23 hivers. Je ne fais pas dans la demi-saison, je fête tout, c’est bien plus amusant. J’ai toujours adoré mon anniversaire. Gamine, c’était quand j’attendais, avec impatience, que mes copines sonnent à la porte pour le fameux goûter d’anniversaire déguisé (Capitaine Crochet pour moi, ma féminité ne s’est déclarée que tardivement). Plus tard, c’était quand je jouais au Monopoly et que, en guise de chance, on m’annonçait que, « c’était mon anniversaire, chaque joueur devait me donner 1000 francs ». Quelle fortune ! Aujourd’hui, c’est parce que je suis dans mes plus belles années, que l’avenir me fait peur, mais que je trouve ça excitant. Ma famille est loin (anniversaire nostalgique) et je suis à trois jours du rendu de mon mémoire (anniversaire panique).  Je suis blogueuse, je porte des leggings depuis que je suis en âge de parler, je voulais des sandales à talons et porter toutes les couleurs de l’arc en ciel à chaque fois.  Je suis tombée dans la marmite mode étant petite, on oublie l’adolescence, le jean/basket, c’était l’erreur. Par contre, celui qui me trouve le maillot une pièce rose que je portais toute petite, je le veux, la taille au-dessus. En fait, depuis que je suis petite, la seule chose qui a changé, c’est la moustache du Capitaine Crochet, que je voulais tant ; elle reviendra sûrement dans mes années de vieillesse, pour le moment, profitons-en, je n’ai que 23 ans !

Alice aux pays des merveilles – Joyeux non-anniversaire

Venez sabrer le champagne avec nous sur … Hellocoton !

DSC_0214DSC_0084024DSC_0122DSC_0107035DSC_0004DSC_0049016DSC_0268DSC_0155008DSC_0288DSC_0061023DSC_0053042DSC_0198026DSC_0226032DSC_0292007_modifié-1DSC_0337036DSC_0113029DSC_0034

Pétales à profusion et grosse question (H&M) !

Looks

« L’homme regarde la fleur, la fleur sourit » [Koan Zen]

DSC_0034

Décidément, je crois que je suis passionnée par les fleurs. Je crois vraiment que c’est mon côté curieuse de parisienne qui ne se fait toujours pas de vivre à la « campagne » depuis si longtemps (Aix en Provence).  Aujourd’hui, le moral en berne, je n’étais pas vraiment souriante comme sur les photos et avait plutôt envie de rester sous la couette que d’agiter mes gambettes dans l’herbe. Et c’est là que mon amoureux intervient ; un bouquet de fleur et une paire de derbys plus tard (mon chéri sait parler aux femmes !), le soleil était de retour dans mon cœur, ma tête et presque dans le ciel (exploit en ces temps difficiles – ehehe le jeu de mot) ! Du coup, pour être au top dans la saison, tenue bleue pour la couleur du ciel, en short pour la saison et (mais) en tweed (parce que ça fait Chanel) parce que, il fait froid ! Short taille trop grande (parce que c’était le dernier) que je porte taille haute (parce que je préfère). Et au final, je l’ai la réponse à ma question, je ne suis pas passionnée par les fleurs, non ; mais elles (re)donnent juste le sourire, et ça, ça vaut toutes les pétales du monde.

En fait, c’est un quasi-total look H&M et pourtant … Je ne suis pas une fan de H&M. Ou du moins, je le pensais. Avant de me rendre compte que, journée shopping oblige, je finissais toujours par aller y traîner mes guêtres (ou collants, ou gambettes ou y faire claquer mes talons). A la base, on promet que l’on n’y va que « pour voir s’il reste des articles dessinés par Martin Margiela », « pour acheter un petit débardeur pour la soirée arrosée de ce soir » ou « pour faire plaisir à ma carte bancaire puisque l’acheteuse compulsive à besoin de remplir ses sacs mais n’est plus amie avec son banquier ». H&M c’est bien pour tout ça. Mais pas que, parce que, d’une part, certains articles sont hors de prix, d’autre part, on ressort souvent avec la moitié du magasin (les articles pas chers, et ils sont nombreux !), et parce qu’on aimerait bien se glisser dans la collection H&M Girl mais que, comme on ne peux pas, on se demande si l’on ne vas pas avoir des enfants (filles of course !) plus tôt que prévu … En fait, H&M, c’est un peu le casse tête de la mode.

Alice au Pays des Merveilles – Un Matin de Mai Fleuri

Devenez fan sur facebook

DSC_0046DSC_0049DSC_0065DSC_0057DSC_0028DSC_0064DSC_0050DSC_0022DSC_0003DSC_0068DSC_0043DSC_0059DSC_0054

Haut : Mango / Short et ballerines : H&M / Ceinture et foulard : Vintage