Appel aux instagrammers anonymes !

Coups de coeur

« Les touristes ont horreur de regarder. L’appareil regarde pour eux. Quand ils ont fait clic-clac, ils sont apaisés, ils ont amorti leur voyage. Les piles de photos qu’ils conservent sont autant de diplômes certifiant qu’ils se sont déplacés ». [Jean Dutourd]

s photo (98)

… Avez vous découvert ma nouvelle page, Fan de médias ?! …

Viens soigner ton addiction à prendre tes pieds/les fesses de ton chat/ta compote de pomme en photos.

  Addiction. Oui, le mot est fort. Mais mon Instagram est devenue ma drogue à moi (c’est plus sain, voyons le bon côté des choses) ! Je me sens obligée de tout prendre en photo, d’appliquer des filtres (et le choix est difficile !) à toutes mes nouvelles paires de chaussures et de #hashtager tout ça pour le partager avec tout plein de françaises oui, mais aussi des russes, des chinoises et des marocaines. Instagram, c’est ma mappemonde à moi ! Petit récap’ du mois de juin parce que je suis sûre que, parmi vous, y’en a encore des récalcitrants, des irréductibles gaulois qui ne veulent pas tomber sous le joug de l’Instagram fever. Peur de la drogue ou non-convaincus par l’appli ?! Qui êtes vous ?! Et pour les autres, c’est quand vous voulez qu’on crée le club des « instagrammers anonymes » !

Alors, forcément, y’a des récap’ de mes articles. Tu sais, la petite photo qui est censée donné envie à la terre entière de foncer sur le blog de Marie Carla parce que, la petite photo, elle attise la curiosité non ?! Y’a des achats et des cadeaux aussi ! Et puis la beauté de la nature ! Y’a de la bouffe hein. On fait genre qu’on est blogueuse mode et qu’on ne mange rien qui dépasse le 0% mais c’est faux, la tarte au chocolat, c’est ma meilleure amie (les sushis aussi, mais ça c’est permis) ! Et puis y’a tous le reste, des concours, des coups de cœur, des envies de partager, non pas ton super quotidien parce que tu te prends pas en photo au saut du lit, les yeux mi-clos et la frange droite mais tout ce qui, de près ou de loin, égaye un petit peu ta journée, et que tu as envie de partager, avec d’autres personnes qui, elles aussi, égayent tes journées. Instagram c’est un peu le monde des Bisounours en fait.

Veronica Maggio – Mandagsbarn

Si tu veux voir mes pieds à toutes les heures de la journée, et que tu veux me montrer les tiens, viens sur instagram !

vb                      photo 2 (8)                      ssdvykgviykphoto (97)                      photo 1 (11)                      photo (89)photo (94)photo                      photo (83)                      ijo^jphoto (92)                      fgj                      h (2)photo (88)                      photo (96)                      photo (93)photo (91)h                      hjkl                      523458_4100084783222_2100356571_nb                      523458_4                      c2100356571_nm;njkmknpimphoto (82)                      photo 3 (4)                      photo (90)photo (86)                      photo (95)                      ssvghkfgfjkl2100356571_n                      photo (2)                      photo (99)photo (85)                      photo (100)                      mll,ghjphoto (81)c

Petite robe noire deviendra longue.

Coups de coeur

 » – T’enlèves ta chemise … On te donne une robe … c’est tout bénéfice ! » [Henri Jeanson]

DSC_0131

Il y a des journées ou tu ne sais pas ce qu’il va t’arriver. Des journées qui commencent comme toutes les autres et où, dès que tu as un peu de temps, tu vas te promener, comme à ton habitude, dans la petite boutique Emmaüs de ta ville (ou de ce que j’appelle un grand village). Ce jour là, tu n’avais pas prévu que toi aussi, tu te sentirais un peu, comme une princesse Disney. Oui, cette robe sort bien de chez Emmaüs et c’est un vrai trésor dans ma penderie. Petite, ma maman me faisait de superbes déguisements en papier crépon et je me sentais princesse, princesse et fière de l’être, dans ma robe de papier qui, au bout de seulement quelques heures {une toute petite heure en fait} dégoulinait de  champomy ?! et ne ressemblait plus vraiment à Cendrillon au bal mais plutôt à la vieille serpillière qu’utilisait Cendrillon avant. Cette fois ci, ce fut Emmaüs la bonne fée et l’absence de soirée, ma marâtre, parce que cette superbe robe, elle est dure à porter pour aller en cours ou faire les courses hein. Alors je la regarde, dans mon dressing, lui promettant des heures de gloire à la mesure de sa beauté, et c’est mon appareil photo qui a joué les pères noël en attendant les douze coups de minuit.

En ce qui concerne Emmaüs, je sais que je vous en parle très souvent. Je vous promets que je travaille à un article dessus. J’attends juste d’être pleinement satisfaite parce qu’on ne parle pas de la caverne d’Ali Baba comme d’une vulgaire grotte n’est ce pas ?! Alors, soyez patients, et ne gâchez pas son plaisir à ma robe de faire sa star, impatients du bon plan que vous êtes !

Brooke Fraser – Someting in the water

Venez faire de l’ombre à Cendrillon avec moi sur … Hellocoton ! 

DSC_0105DSC_0079DSC_0080DSC_0062DSC_0099DSC_0122DSC_0107DSC_0073DSC_0089DSC_0094DSC_0083DSC_0156DSC_0075DSC_0096DSC_0142DSC_0113DSC_0101