Pour faire briller le soleil de la rentrée – Concours MisterSpex.

Looks

« Le soleil est nouveau tous les jours » [Héraclite d’Ephèse]

Emily and The Woods – Steal his heart 

DSC_0107

J’aime bien les petits challenges rigolos. J’aime bien gagner des cadeaux. Avec ce concours, le site MisterSpex propose de gagner, aux blogueuses en compétition, des bons d’achats. J’ai une paire de Marc Jacobs dans le collimateur … !

Le thème du concours c’est « la rentrée ». L’objet imposé, c’est la paire de lunettes. Le soleil étant peu présent en ce moment, j’ai tenté d’apporter le mien. Je pense qu’à chaque problème il y a une solution … sous forme de peluche. Bon, peut-être pas mais j’essayais juste de me trouver une excuse pour continuer à acheter des peluches en pagaille, du haut de mes 23 ans. Je n’ai pas d’enfant, pas de petite soeur, pas de copine enceinte, pas de petite cousine à qui faire plaisir, les peluches, elles sont {toutes} pour moi ! Mais revenons à nos soleils, le thème de la « rentrée », c’est amusant quand on a presque fini ses études … Alors voilà, la « rentrée », pour moi, s’apparentera toujours à la petite robe, le nouveau cartable et les deux tresses que je me faisais lorsque j’allais à l’école. Si, si, ne faites pas genre, le jour de la rentrée, c’est comme le jour de la photo de classe, il faut être la plus parfaite possible. Et pourtant …

J’ai choisi un pantalon, noir, strict mais pas trop. Genre « je veux bien me faire voir le premier jour mais vous allez en baver ». Pour le haut, c’est une robe que vous connaissez déjà. Je voulais me rappeler mes années de collège, toujours le col claudine pour épater les copines. Je souhaitais détourner la robe pour en faire quelque chose de plus cool tout en gardant son originalité et sa délicatesse. Les escarpins vintage pour rappeler le bleu, des talons pas trop hauts pour ne pas être catégorisée dès le premier jour mais suffisamment quand même pour arpenter les couloirs en faisant des « clacs-clacs » résignés sur le sol. Enfin, le bibi-béret, touche d’originalité, pour finaliser la tenue, à la fois chic et aussi choc … Quant à l’outil principal, les lunettes, elles sont jolies, hyper confortables et vraiment très agréables. J’ai découvert, au travers de ce concours, un joli site, vraiment, où le choix est extrêmement vaste, la livraison ultra rapide et constitue donc un réel ennemi de la carte de crédit ! C’est le soleil qui va être content !

Besoin de ton aide pour les … Golden Blog Awards !

gba

DSC_0062DSC_0030DSC_0070DSC_0001DSC_0054DSC_0015DSC_0067DSC_0027DSC_0114DSC_0117DSC_0119DSC_0002DSC_0017DSC_0043DSC_0058DSC_0045DSC_0039DSC_0060

Escarpins : Laurent Mercadal / Lunettes : MisterSpex / Pantalon : Jones New York / Bibi et robe : Vintage / Peluche : Ikéa

Tenue de route exigée.

Looks

« Un ami c’est une route, un ennemi c’est un mur » [proverbe chinois] 

Make the Girl Dance – Baby, Baby, Baby

DSC_0053

Vous aussi vous avez une meilleure amie qui vous couvre de cadeaux ?! Pas besoin de me lever aux aurores pour écumer les vide-greniers, toutes les superbes chaussures vintage en cuir, je les retrouvent au pied de mon lit après la grasse matinée. Elle est mon écumeuse à moi. Et donc mon papa noël à l’année. Avant de choisir vos amies, assurez vous de ne pas faire la même pointure, c’est la première cause de dispute dans un couple d’amoureuses de chaussures. Elle fait du 39. Je fais du 37. Je l’aime. Vu que j’aime associer l’ancien et le nouveau, c’est un peu un look fifty-fifty aujourd’hui. Short, lunettes, collier versus chemise, sac, ceinture, chaussures. Chaque chose en {a} son temps (jeu de mot, check !).

La chemise. Blanche, légère, le basique indispensable à toute garde-robe. Je continue de m’en convaincre face à la dizaine de modèles différents qui encombrent tous mes ceintres. Celle-ci a deux poches. Elle est donc différente des autres. Il me l’a fallait. Restons logique s’il vous plait.

Je n’arrive plus à porter des chemises sans bijou autour du cou. J’en ai marre que l’on m’appelle « Monsieur » lorsqu’un joli noeud papillon m’accompagne. J’ai donc choisi la compagnie de ce merveilleux collier. Ne manquez pas d’observer l’ancre marine qui sert d’attache. C’est le genre de détail qui me plait, personne ne la voit, moi je le sais. J’aime ça.

Le short vous le connaissez. C’est un H&M effet tweed qui me plait parcequ’il est, pour moi, l’une des rares pièces du géant suédois qui fasse un peu plus classe que le reste. Ne croyez pas que je crache sur le Dieu du prêt à porter, la question a déjà été abordé. Mais il est vrai que parfois on se sent un peu comme dans l’usine à fringues – il y en a pour tous les goûts, on y trouve souvent son bonheur – mais l’on est loin de la petite boutique charmante qui vend des pièces – uniques et chères – mais différentes. Qu’à cela ne tienne, mon short je l’aime.

Le sac. Aaaaah le sac. Si je vous dis « friperie américaine » vous me répondez « ok, pas besoin d’un speech longuet, ce sac, il est parfait ». Merci, vous avez tout dit !

Les chaussures, pour boucler la boucle ! Leur forme me plait tant. Elles me font penser à des chaussons de danse. Des salomés, finement dessinées sur le devant. Un vrai travail d’orfèvre, comme on en trouve peu maintenant.

Une vraie tenue de dame pour se promener sur la route.

Peux-tu m’aider à tracer ma route pour les … Golden Blog Awards ?! (1 vote/jour/personne)

gba

DSC_0025DSC_0004DSC_0014DSC_0018DSC_0003DSC_0001DSC_0005DSC_0031DSC_0023DSC_0035DSC_0061DSC_0065DSC_0062DSC_0055DSC_0077DSC_0027DSC_0050

Collier : Loulou / Chemise, ceinture, bracelet, sac : vintage / Chaussures : Bally / Short : H&M / Lunettes : Ray-Ban

« En talons, rien ne m’arrête » !

Coups de coeur

« La plupart des femmes préfèrent aller en enfer en talons hauts plutôt qu’au paradis en talons plats » [William Rossi]

DSC_0107

Du grand n’importe quoi. Je savais que j’étais folle mais quand j’ai vu toute ma famille se mobiliser, en montant sur des escabeaux (et c’était pas pour accrocher la grande étoile filante tout en haut de l’immense sapin, non !), c’était pour accrocher leur fille dans leur pergolas. Flash back. Il y a quelques jours, je découvre le site Glam Media, et je tombe sur le concours organisé par la marque Kiwi Shoe Passion avec, à la clé, une paire de Louboutin en cadeau. Avec seulement 24h restantes pour participer (sachant que je dors généralement 50% de mes journées), difficile de réaliser les idées farfelues qui nous ont traversé le cerveau. Le but était de réaliser une photo drôle, décalée, originale pour montrer qu’en talons, rien ne nous arrête ! J’ai donc fait grimper (mais ça, c’est censuré !) mon homme sur mes échasses, mis les coussinets de mon chat dans mes talons, je me suis couchée en pyjama/escarpins, j’ai plongé mes stilettos dans la piscine, j’ai marché sur un fil du haut de mon aiguille et … j’ai pris la place du lierre grimpant, le temps de quelques photos, pour faire du parachute … avec mes escarpins rouges qui eux, demandent à s’envoyer en l’air plus souvent (ils ont kiffé voir le monde d’en haut et les autres paires sont jalouses maintenant …) ! Non, je ne suis pas fétichiste du talon haut ! Mais ça, c’est une autre histoire. Fou rire garanti par contre mes bras, eux, s’en souviennent encore (courbatures, allez-vous-en !!)  Et vous, avez-vous participé ? Qu’auriez-vous eu comme idée ?

Diane Birch – Valentino

DSC_0013 (2)DSC_0051DSC_0027 (2)DSC_0056DSC_0021 (2)DSC_0047DSC_0037 (2)DSC_0021DSC_0018 (2)10115_573996355965045_1251972207_nDSC_0026 (2)DSC_0064