Si ton short ressemble à une culotte, c’est qu’il te manque peut-être un short.

Looks, Voyages

« Le problème avec les culottes bouffantes c’est qu’on ne sait pas toujours quoi leur donner à bouffer » (Philippe Geluck)

Josephine Baker – La Conga Blicoti 

DSC_0177

Quand ta maman te dit que ton short lui fait penser à la culotte d’une grand-mère. Quand ton papa te demande si tu as volé la couche d’un bébé (ce qui signifie peut-être que l’on meurt habillé de la même manière que l’on nait). Je me dis que, peut-être, le fashion faux pas est là. Quand, sur la dune du Pilat, face à une mer turquoise et sous un soleil de plomb, mon short est devenu une attraction à touriste et que les réflexions ont fusé de toute part, c’est avec un immense sourire aux lèvres que j’ai pu faire mes galipettes. On l’aime ou on ne l’aime pas. Mais mon short, je sais pourquoi je le porte. Tenue 100% vintage, c’était un peu une friperie party …

Mes études en sociologie de la mode m’apportent, une fois encore, un élément de réponse. Le regard des autres passe, avant tout, par ce que l’on porte. Et si j’ai des envies de distinction, c’est peut-être pour exprimer un manque de confiance en moi. Ce qui ne te tue pas, te rend plus fort. Ce qui est certain, c’est que mon short, ce n’est pas la première fois que je le porte. Et bien ce n’est pas la dernière non plus !

Se promener dans le sable, sur la plage, en collant, ce n’est, certes, pas habituel. Et bien faites-en une habitude. Allez à la plage en hiver. Retirez vos chaussures et faites des sauts de cabri. Sensation nouvelle garantie. Il faisait froid, très froid le soir arrivé et même si j’ai tenté d’attraper les derniers rayons du soleil, le manteau de (fausse) fourrure a largement dépassé le câlin d’un amoureux. Sensation connue garantie. Elles ont un atout charme ces photos ; passer d’un chaud, si chaud à un froid, si froid, en une journée et au mois de mars. Ok, la prochaine fois j’irais à la montagne en maillot de bain du coup. Par contre, pour les non-initiés de la dune du Pilat, enfilez vos collants, elle vous attend.

Et toi, t’es plus culotte de grand mère ou couche de bébé ? Débattons sur … facebook !

DSC_0245DSC_0194DSC_0213DSC_0156DSC_0145DSC_0125DSC_0198DSC_0124DSC_0149DSC_0256DSC_0099DSC_0242DSC_0114DSC_0137DSC_0243DSC_0171

Manteau, short, sac à main, débardeur : Vintage / Collant : Tezenis / Lunettes : Réserve Naturelle / Echarpe : Comptoir des Cotonniers

Gris souris.

Looks

« Le gris est le cendrier du soleil » [Malcolm de Chazal]

Je ne suis pas fan, d’habitude, de ces ensembles de tons gris … Je me souviens d’une interview de Kate Moss, que j’avais lu, gamine, qui disait que sa tenue préférée, c’était le total look gris (tee + slim + ballerines). Et moi de me demander comment la brindille, avec un look si fade, nous faisait tant rêver. Quelques années plus tard, j’adopte le presque total look gris sans ressembler à une brindille quelque peu.

Fan du short taille haute, vous allez le voir souvent celui-là, je le décline à toutes les sauces ! Idem pour la chemise chauve souris, trouvée dans une friperie, elle est immense et me sert, tour à tour, de large haut, de robe, de sac de couchage etc. Quant à mes bottines, je les surkiffe ! Des repetto noires, toutes simples. Je les aurais préférées avec un poil plus de talon mais elles sont tellement agréables que je ne peux leur faire de reproche. Le manteau est en fausse fourrure, je vous rassure ! Et j’espère ne pas avoir à le ressortir de sitôt (soleil, entends moi !).

Florence + The Machine – Cosmic Love






Manteau : Vintage / Chemise : Vintage / Short : Mango / Guêtres : Tezenis / Collant : Tezenis / Sac à main : Vintage  / Bottines : Repetto / Bague aigle : Asos