Paris, oui ! – Pari(ci), la pluie de cuir et de coeur …

Looks

« Ne pouvoir se passer de Paris, marque de bêtise ; ne plus l’aimer, signe de décadence » (Gustave Flaubert)

Les Parisiennes – S-Crew

DSC_0011

Je ne peux décidément pas me résoudre à me qualifier de touriste, lorsque je suis à Paris. Je suis née dans cette ville. J’ai grandis dans cette ville. Mais je suis partie de cette ville. Et depuis que je vis à Aix en Provence, Paris me semble loin ! Mais non, je ne vous harcèlerais pas de photos de la capitale, JE NE SUIS PAS TOURISTE, je ne me promène pas avec mon appareil photo autour du cou, par contre mes yeux, qu’est ce qu’ils prennent à chaque fois ! Paris, t’a beau y aller des milliards de fois, le pincement au coeur à chaque fois que tes yeux se posent sur une façade – un trottoir – une vitrine – ou une glace Berthillon, il est décuplé, non ?!

Alors on est censé parler mode. Ca tombe bien ! Les photos sur la place Vendôme, entre le Ritz, Dior, les cars de touristes et Chopard – c’est pour montrer le Paris que j’aime, le Paris luxueux, le Paris de la parisienne, élégante et intemporelle. Mon look, à l’extrême inverse du mythe de la petite robe noire, c’est pour parler du Paris plus accessible, tout aussi intemporel mais plus moderne. Le Paris qui bouge, les nouveaux créateurs et les friperies. Oui ! On y arrive …

Pas d’a priori ici, entrer chez Tati pour y acheter des chaussettes, en voilà une bonne chose de faite ! Idem pour la veste, 100% cuir, à l’aspect d’indienne aux grosses épaules, c’est du 100% cuir, 100% fripe et ça coûte bien moins de 100 euros ! Alors, ce que je veux que vous fassiez, parisiennes et touristes parisiens, c’est vous promener, le nez en l’air, pour humer la pollution et vous ancrer de ces façades à foison, mais ce que je veux, c’est que vous regardiez les enseignes, et que vous alliez faire des tours, chez Kilo Shop, chez Guerrisol, chez Boulinier, et +, si affinités !  Ce que je veux, c’est que vous votiez pour moi et ce que je veux, c’est que vous partagiez vos photos de Paris, j’ai bien le droit de vivre par procuration, non ?!

ON VOTE ICI / ON COMPREND POURQUOI ICI

banner-1

On partage ses photos … sur facebook. 

DSC_0022DSC_0038DSC_0005DSC_0042DSC_0015DSC_0012

Jean : River Island / Veste + chaussures + sac à main + chemise : Vintage / Collier : Sfera / Pull : Zara / Chaussettes : Tati

Je peux pas. J’ai fitness !

Looks

«Cette mini-jupe me fait de trop jolies jambes… Ah, je sais ! Je vais mettre des runnings pour casser le groove.» [@mort_aux_cons]

Villages – Alpine

DSC_0011

Quand il pleut depuis des jours, que ta vie ressemble à un capharnaüm entre les cours de sociologie, le travail à côté, les sorties entre potes et les petits tracas du quotidien. Quand ta passion, ton blog, ton enfant, te rappelle à l’ordre, sans cesse, en te hurlant des « tu me manques » désespérés. Quand les aléas tristes de la vie font le bonheur des autres. Vous n’y comprenez peut-être rien mais qu’à cela ne tienne, on enfourche son vélo, un jour de beau temps comme aujourd’hui, ses nouvelles baskets, et on fonce, tête baissée. Le blog, c’est bien plus qu’un passe-temps, c’est mon bébé !

Et certes, on parle vélo donc baskets. Mais le tweet plus haut, me tarabuste. Je suis de celles qui n’ont pas de problème à associer jupe et Reebok, robe et Nike, décolleté et New Balance. J’aime bien cette tendance du « exit les talons, bienvenue les sneakers ». Certes, c’est pas sexy. Certes, c’est pas hyper esthétique. Certes, ça t’affine pas plus que ça la silhouette. Certes, personne n’est dupe, tu peux porter des baskets, t’es pas forcément devenue sportive. Certes, tu portes des baskets de luxe et/ou victimes de la mode, t’as toujours pas tenté la basket premier prix de chez Décathlon. Mais quand la basket est, je cite : « effet Malabar Bigou ». Que ta semelle est moitié rose – moitié verte. Que tes pieds s’allument dans la nuit et que t’as l’impression de sortir tout droit d’un DVD de fitness de Véronique et Davina. Mais surtout, quand les gens te regardent, intrigués, dans la rue – tu le sais, le nouveau cool, c’est d’avoir l’air de sortir de la salle de sport, en mini-jupe, hyper propre et bien maquillée mais sneakers au pied ! Bon, peut-être pas. Mais moi, cette tendance là je dis oui, oui et oui ! J’ai l’impression de m’être mise au sport ! J’espère que mes talons ne liront pas cela ! Pour ou contre la basket fluo sur le dancefloor, les cours de récré et le marché ?

Viens faire du sport avec moi sur … Instagram ! 

DSC_0036DSC_0019DSC_0006DSC_0025DSC_0003DSC_0018DSC_0015DSC_0034

Pull : Zara / Jupe : Tommy Hilfiger / Sneakers : Reebok / Chemise : H&M / Collant : Tezenis