Non, pas bleu marine. Juste un(e) marin(e) bleu ! Une Marie en bleu, en fait …

Looks

« Vingt-et-une rayures blanches, plus grandes que les vingt-et-une rayures bleues indigo. Pourquoi des rayures ? Certainement une histoire de signalétique, histoire de bien voir qui est en bas de l’échelle, car oui : la marinière est le vêtement du pauvre ». [apachemag.com]

Julien Doré – Heaven

DSC_0109

J’aime tout dans ce look. Je ne suis pas en train de me jeter des fleurs. En train de dire que j’ai des fringues merveilleuses, que j’associe à merveille. Non, je suis juste en train de dire que … ah si, en fait si, je dis tout cela. Mais j’ai des arguments, je vais vous expliquer pourquoi ! Je suis pardonnée n’est ce pas ?!

J’ai appris que lorsque l’on vis dans le sud, il était possible de sortir le décolleté en plein milieu du mois de février, les sandales le lendemain et que si, quelques jours après, nous avions pensé bien faire en rangeant loin le parapluie, on se retrouve vite avec les cheveux déconfis. Ambiance du sud donc, je vous emmène avec moi observer la célèbre montagne Sainte Victoire et jouer les déesses champêtres. Déesse pas tant que ça, la marinière bien masculine fait son effet. Portée bien loose, on dirait plutôt que c’est le soutien-gorge que je voulais montrer ! Mais j’aime cet effet négligé combiné à la taille bien cintrée et la jupe en soie. Un amour, cette jupe ! Mais lorsque la chaussure est associée au goudron de la route et que le collant bleu ressort, si fort, dans ce soleil éclatant, c’est là que je comprends pourquoi j’aime la mode. J’aime porter des bêtises, j’aime que de simples fringues te donnent cet aspect, « petite fille aux jambes ultra longues ». Le collant bleu, c’est comme le collant bordeaux, c’est devenu un indispensable. Et puis on joue encore sur le décalé masculin / féminin. Décidément, ma part masculine ne restera jamais enfermée.

Envie de profiter du soleil avec moi sur … facebook ?!

DSC_0149DSC_0065DSC_0151DSC_0159DSC_0155DSC_0020DSC_0148DSC_0005

Collant : Tezenis / Jupe : BCBG Max Azria / Chaussures : Deena & Ozzy (sur UO) / Ceinture : Vintage / Lunettes : Ray Ban

En pastel au soleil.

Looks, Voyages

« Les femmes suivent la mode pour que les hommes les suivent ! » [Anonyme]

Jeanne Moreau – Quelle histoire

Trouver une paire d’escarpins Dior pour une bouchée de pain en passant tes journées sur Ebay, ça te comble de joie, tu te sens invincible, chanceuse et tu te demandes même s’il ne faut pas jouer, illico presto, au loto ?! Mettre des nouvelles chaussures, se retrouver par terre, le talon entre les doigts, parce que celui-ci à décidé de changer de métier, ça te couvre de ridicule, les larmes coulent sur tes yeux et tu te jures de le commencer enfin ce régime ?! J’illustrerais les relations humaines de la même manière. Si cette absence est si longue c’est parce que ma vie, actuellement, est un peu chaotique et que l’on perd vite le goût des jolies choses. Mais  les vêtements sont le reflet de notre personnalité et il est grand temps de sortir de mon jogging, je veux enfiler des robes à paillettes et plus vite que ça ! Au final, ce qu’on porte à l’extérieur est synonyme de ce que l’on ressent à l’intérieur. La mode, c’est une thérapie.

Quand mes cheveux étaient encore long, ma bébé ours (<3) m’a emmené chez son papa ours. Ne vous faites pas de films, vous ne verrez pas d’immenses arbres ici, il y a beau y avoir des ours on n’est pas dans une forêt. Juste à la frontière espagnole. Et ça va faire du bien à tout le monde parce que les photos sont gorgées de soleil ! Vous aviez déjà vu ce short ICI. J’ai voulu jouer sur les tons – et sur les sens – la bottine militaire associée au chemisier de petite fille. L’effet me plait ! Vous découvrez aussi le sac à dos de BB ours. La bottine militaire et le sac à dos en cuir, en fait on aurait vraiment pu y aller dans la forêt… Le bracelet à pompons canon, on en reparle très bientôt. Ce qu’il faut surtout mettre en avant, c’est que l’intégralité de cette tenue sort de friperies … Je vous avais dit que le vintage avait du bon. Chiner permet de porter de vrais vêtements qui nous plaisent, sans suivre les diktats d’une mode vendue en magasin … Laissons nous aller, portons ce que l’on veut, c’est le seul moyen de dire aux autres ce que l’on ressent, non ?!

J’ai une grosse, grosse surprise en préparation et vous serez tous concernés alors stay tuned … !

Facebook / Twitter / Hellocoton / Fashiolista / Instagram


Chemisier, short, sac à dos et bottines : Vintage / Bracelet : Bijouxcherie.com