Je peux pas. J’ai fitness !

Looks

«Cette mini-jupe me fait de trop jolies jambes… Ah, je sais ! Je vais mettre des runnings pour casser le groove.» [@mort_aux_cons]

Villages – Alpine

DSC_0011

Quand il pleut depuis des jours, que ta vie ressemble à un capharnaüm entre les cours de sociologie, le travail à côté, les sorties entre potes et les petits tracas du quotidien. Quand ta passion, ton blog, ton enfant, te rappelle à l’ordre, sans cesse, en te hurlant des « tu me manques » désespérés. Quand les aléas tristes de la vie font le bonheur des autres. Vous n’y comprenez peut-être rien mais qu’à cela ne tienne, on enfourche son vélo, un jour de beau temps comme aujourd’hui, ses nouvelles baskets, et on fonce, tête baissée. Le blog, c’est bien plus qu’un passe-temps, c’est mon bébé !

Et certes, on parle vélo donc baskets. Mais le tweet plus haut, me tarabuste. Je suis de celles qui n’ont pas de problème à associer jupe et Reebok, robe et Nike, décolleté et New Balance. J’aime bien cette tendance du « exit les talons, bienvenue les sneakers ». Certes, c’est pas sexy. Certes, c’est pas hyper esthétique. Certes, ça t’affine pas plus que ça la silhouette. Certes, personne n’est dupe, tu peux porter des baskets, t’es pas forcément devenue sportive. Certes, tu portes des baskets de luxe et/ou victimes de la mode, t’as toujours pas tenté la basket premier prix de chez Décathlon. Mais quand la basket est, je cite : « effet Malabar Bigou ». Que ta semelle est moitié rose – moitié verte. Que tes pieds s’allument dans la nuit et que t’as l’impression de sortir tout droit d’un DVD de fitness de Véronique et Davina. Mais surtout, quand les gens te regardent, intrigués, dans la rue – tu le sais, le nouveau cool, c’est d’avoir l’air de sortir de la salle de sport, en mini-jupe, hyper propre et bien maquillée mais sneakers au pied ! Bon, peut-être pas. Mais moi, cette tendance là je dis oui, oui et oui ! J’ai l’impression de m’être mise au sport ! J’espère que mes talons ne liront pas cela ! Pour ou contre la basket fluo sur le dancefloor, les cours de récré et le marché ?

Viens faire du sport avec moi sur … Instagram ! 

DSC_0036DSC_0019DSC_0006DSC_0025DSC_0003DSC_0018DSC_0015DSC_0034

Pull : Zara / Jupe : Tommy Hilfiger / Sneakers : Reebok / Chemise : H&M / Collant : Tezenis

Vintage blue(s) ou blouse vintage !

Looks

« Elle était aussi bien de fesses que de face » [Raymond Queneau]

DSC_0007

Oui, je suis une grande fan d’herbes (et vu mon immense sourire, je ne parle sûrement pas que de la simple pelouse !) et de fleurs. Du moins, c’est ce que vous commencez à croire … ! Je vous promets de repasser en mode street, genre je me promène dans la rue et, on me suis, avec un appareil photo, pour immortaliser la sublime tenue que je porte. Naturel n’est ce pas ?! Mais le blog mode c’est un paradoxe. Entre naturel et pose. Et moi, je me la tape beaucoup la pose quand même. Si vous vous posez la question de savoir si je sors réellement avec les tenues proposées, la réponse est oui. Je mets un point d’honneur à ne parler que de tenues que je considère comme mettables, autant dans son jardin que dans la ville (vous pouvez demander à tous ceux qui m’ont bizarrement étudier des pieds à la tête dans les rues de ma ville {ce que j’appelle les ruelles de mon village – fan d’Aix en Provence !}).

Encore une tenue entièrement vintage. La chemise sort d’une friperie, les bracelets ont été achetés sur un marché, le pantalon et la ceinture dans une braderie, le noeud papillon chez Emmaüs et les escarpins sur Ebay ! On mixe le tout et voilà le résultat, qu’en pensez-vous ? J’aime beaucoup les pantalons taille haute. On se souvient du jaune. Voici le bleu. Le résultat n’est pas probant question fesses plates et petit bidou ressortant mais la silhouette est allongée et les jambes fuselées (ah non, c’est grâce à mes talons de 12 ça) !  Quant au chat, ce n’est pas moi qui suis allé le chercher hein, il aime trop faire sa star (peut-être parce que c’est une femelle justement).

Brigitte – Allumer le feu

DSC_0036DSC_0015DSC_0042DSC_0030DSC_0017DSC_0050DSC_0012DSC_0046DSC_0048DSC_0014DSC_0029DSC_0043DSC_0033DSC_0019

Escarpins : New Look / Montre : Promod / Bague : Di Giorgio / Pochette : Mango

Fais sortir la pin-up qui est en toi.

Looks

« Dans sa valise elle a pris une robe à pois mais aucun billet de retour » [La fille avec une robe à pois – Béryl Bainbridge]

DSC_0293

Qui n’a pas, dans la tête, ces images de pin-up vintages que l’on retrouvent sur des tableaux, des briquets, des mugs ou, comme sur le bureau de mon papa – cadeau de ma maman – pour y ranger (officiellement) ses post-it, officieusement, peut-être, pour lui rappeler sa silhouette d’antan ?! Parce que cette silhouette elle fait rêver tout le monde. Les femmes qui rêvent de leur ressembler, les hommes qui rêvent que leur femme leur ressemble. Et même si la silhouette de la pin-up est loin de ma morphologie, on peut toujours se prendre à y rêver (Nike training club, entend ma requête – ou alors le père Noël – bon, le chirurgien esthétique alors ?!). C’est à ça que ce short me fait penser. Sa forme parachute, loin d’être moulante a quand même cette faculté de souligner la taille tout en allongeant les jambes. Que demander de plus ? Bah des pois quoi. Ils y sont … test réussi, ce short est parfait, je l’aime déjà beaucoup trop d’amour, il sera mon meilleur ami de l’été (ah non, j’en ai tout plein d’autre) ! Gros bon point, je l’ai shoppé chez Emmaüs, le prix on n’en parle même pas, c’est une vraie mine à trésor là-bas … La suite au prochain épisode, des bons plans y’en a vraiment partout, à vous de chiner, dénicher, chercher, et, fais pas ta cachottière, partage tes idées hein !

Wanda Jackson – Funnel of Love

DSC_0273DSC_0288DSC_0295DSC_0348DSC_0289DSC_0302DSC_0313DSC_0274DSC_0338DSC_0252DSC_0265

Tee : Tommy Hilfiger / Mocassins : Salvatore Ferragamo / Collier : Sfera