Oh, je porte une chemisette, saperlipopette !

Looks

« Un seul hêtre vous manque et tout est dépeuplié » (Marc Hillman)

Mauvaise mine – Lafayette ft. Liza Manili

Entre deux révisions de partiels, je lis des blogs. Beaucoup de blogs. Entre deux révisions de partiels, je clique sur tous les liens que je trouve sur ces blogs. Je suis vraiment une likeuse folle. Une cliqueuse en furie. Ou un mouton. Un vrai mouton qui veut faire tout ce que les autres font.  Quand j’ai appris l’ouverture de Monki à Paris, je me suis raidie tel un I, « c’est sûr, j’irais demain ». Sauf que ça fait déjà quelques années maintenant que j’ai déménagé à Aix en Provence (bah non, on n’a pas de Monki, pas de Hema, pas de Starbucks, pas de Mcdo, pas de … mais on a internet !). Je vous ai déjà dit que mon mot préféré c’était e-shop ? Entre deux révisions de partiels (si mon directeur de recherche passe par ici, j’ai intérêt à lui faire un cadeau !), j’ai e-shopé un max. Mais sur le site de la SNCF. Et lors de ma dernière virée parisienne, je suis allée chez Monki.

Je m’étais promis de ne jamais porter de chemisette. Et d’arrêter les chemises de bucheronne. Du coup, forcément, quitte à griller l’un de ses principes, autant en griller deux d’un coup. Je vais vous donner un exemple. Si vous mangez un banana split (dans la première version, j’avais écrit slip …). Vous allez y mettre une banane. Pour faire genre. Et à partir de là, on détruit les principes. Une boule fraise + une boule vanille + une boule chocolat. Hop, -1 principe. + Chantilly. Hop, strike de principes ! Alors j’ai acheté une chemise de bucheronne, sans manches. Et j’ai associé les motifs. J’ai tué tous mes principes. Si je loupe mes partiels, je me reconvertis dans le bowling (oui, Mr mon directeur de recherche, vous êtes cordialement invité). Entre deux e-shop révisions de sociologie, j’ai testé la chemise sans manche, le motif à carreaux avec le short taille haute, le noeud papillon à motifs différents. Associer deux motifs, c’est pas interdit. C’est comme mélanger la glace au chocolat avec la vanille d’abord ! Et finalement, la chemise de bucheronne sans manche, toute douce, elle casse les codes, brise les tabous … tu le savais toi qu’il ne fallait jamais dire jamais ?! Ben ouais, la chemise de bucheronne sans manche, c’est peut-être la tenue moderne de la princesse street, qui sait ? Clown ou véritable tenuedelamortquitue ça, c’est à vous d’en décider !

Viens m’aider à donner une nouvelle vie à mes drôles de choses sur … vinted !

Chemise : Monki / Chaussures : Polo Ralph Lauren / Sac à main : Daniel Hechter / Lunettes : Ray Ban / Short : Naf Naf / Noeud papillon et veste : Vintage / Bracelet : Petite Mendigote

Advertisements

13 réflexions sur “Oh, je porte une chemisette, saperlipopette !

  1. J’aime beaucoup ton style un peu old school et décalé!! ça te va très bien, et ça change des autres blogs, une jolie découverte pour moi 🙂

  2. Ca fait très écolière ce look (ou bûcheronne c’est à toi de voir), j’aime beaucoup le noeud pap et la chemise, ton bracelet est trop mignon; oui tu es une princesse, je confirme 🙂
    xx, Jade

Vide ton sac

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s